Arrosage de jardin

Les travaux d’entretien et de nettoyage de votre jardin peuvent devenir avec le temps, fastidieux et harassants. Pour vous aider ou apporter un soulagement conséquent dans vos tâches, voici l’importance d’une pompe d’arrosage automatique dans le quotidien.

Les deux principales formes de pompe arrosage automatique

Le temps où il faut aller puiser l’eau dans un sceau ou utiliser des arroseurs manuelles afin d’arroser les plantes est révolu. Pour arroser vos vergers, l’utilisation de l’eau du puits est souvent recommandée dans la mesure où cela est économique, et est considéré comme une action écologique car l’eau potable distribuée par le réseau de la ville n’est pas utilisée. La pompe arrosage automatique existe sous deux formes : la tuyère et la turbine. Le choix de l’une des deux dépend des espaces à arroser tout en veillant à ne pas placer simultanément les deux au sein d’un circuit identique afin de ne pas avoir une pluviométrie variée ! Mais vous pouvez diviser votre espace vert en deux parties correspondants aux arroseurs (tuyères ou turbines).

Une tuyère permet d’arroser de façon automatique les fleurs ou les plantes qui sont considérées comme étant très délicates. Ainsi, l’eau qui sera distribuée ne va pas agresser les plants via de fines gouttelettes comme l’eau de la pluie. Produisant ainsi un effet brouillard, la tuyère est souvent de très courte portée. C’est pour cette raison que ce type est conseillé quand vous voulez arroser votre jardin dans lequel les plants ne sont pas espacés de plus de 5 mètres.

Contrairement à la tuyère, une turbine quant à elle est uniquement réservée aux vergers de très grandes dimensions. C’est une pompe d’arrosage automatique adaptée aux grands jardins ayant des plants solides ou résistants à la puissance des jets d’eau de grande distance. Avec une pompe d’arrosage de ce genre, vous aller découvrir la joie immense à arroser de manière simple, automatique et très économique vos jardins et vergers.

Composition d’un système d’arrosage automatique

Pour pouvoir opérer avec un arrosage automatique, il faut : le programmeur, les électrovannes ou encore les vannes ainsi que plusieurs arroseurs automatiques.

Le programmateur de votre pompe d’arrosage automatique est comme le cerveau du système de l’appareil. En effet, c’est lui il ordonne ou s’exécute selon les paramétrages que vous avez introduit en amont. Il dicte aux vannes le moment où il faut se fermer et à quel instant elles doivent s’ouvrir à nouveau.  Un jeu d’enfants comme le diront les experts qui sont dans le domaine.

Les vannes pilotent les circuits de votre pompe arrosage automatique. Chaque circuit correspond à une vanne donnée et au travers du programmateur, la vanne ouvre et referme ensuite le circuit d’eau ; ce qui permet aux différents arroseurs automatiques de se mettre en exécution.

Enfin les arroseurs automatiques sont les éléments qui distribuent de l’eau. Ils arrosent vos vergers, jardins, ou plantations selon le programme que vous avez fixé de manière précise. Identifiez vos besoins et faites ensuite un choix approprié.