peinture bois extérieur

Vous avez des menuiseries extérieures à peindre ? On vous présente ici toutes les astuces pour bien choisir votre peinture de bois, et puis pour bien appliquer celle-ci et donner un coup de jeune à vos boiseries !

 

Choisir la bonne peinture bois extérieur

Qu’il s’agisse de bois intérieur ou extérieur, on retrouve les mêmes types de peintures. Ceci la peinture pour bois destinée à l’extérieur est plus élastique pour s’adapter aux déformations du bois dues à l’humidité et à la chaleur. Les types principaux sont donc la peinture acrylique, la peinture glycéro et la peinture alkyde. Il existe évidemment d’autres types de peintures pour bois comme la peinture à la gouache ou encore la peinture naturelle.

Et pour bien choisir votre peinture bois exterieur, vous devez prendre en considération les avantages et inconvénients de chaque peinture, et les caractéristiques du bois à peindre. On préfère la peinture microporeuse (acrylique ou alkyde) pour laisser le bois respirer et empêcher l’eau de s’infiltrer. Les peintures microporeuses sont évidemment moins concernées par l’écaillement. Cependant, la peinture glycéro qui est à base d’huile offre une meilleure adhérence et résistance à l’humidité.

 

Préparer le support pour la peinture bois extérieure

Après le choix de la peinture, la préparation du support en bois est un élément essentiel pour une application réussie. On commence en général par poncer le bois avec du papier en verre ou une ponceuse électrique. Le ponçage est indispensable pour une bonne application. Puis on nettoie et on dépoussière avec une brosse ou même un coup de soufflette. C’est important également de reboucher les trous, s’il y en a, avec de l’enduit. Vous pouvez ensuite appliquer la lasure pour une protection maximale, ou encore une sous-couche d’apprêt qui permettra au bois d’absorber entièrement le bois. Sinon il faudra appliquer deux couches de peinture pour bois. Après avoir appliqué la peinture, vous pouvez appliquer une finition pour renforcer et/ou donner une touche décorative. On retrouve sur le marché de la lasure incolore qui sert alors de sous-couche pour la peinture bois, mais aussi une lasure teintée qui est plus décorative. Il y a aussi le saturateur qui protège mieux le bois contre le vieillissement. Si vous comptez peindre vous-même vos boiseries extérieures, n’hésitez pas à regarder des tutoriels relatifs et demander l’aide d’une personne plus expérimentée si nécessaire.

 

Quelle couleur pour votre peinture bois extérieur ?

Selon le choix de la peinture à appliquer, vous aurez accès à une gamme plus ou moins large de teintes. On choisit en fonction de nos préférences, des tendances et des réglementations s’il y en a, puisqu’il s’agit de boiseries extérieures. Notez aussi que les couleurs claires ne retiennent pas trop la chaleur, contrairement aux couleurs sombres qui favorisent l’échauffement du bois. D’une autre part, les teintes riches en pigments renforcent les capacités de protection de la peinture.

 

Notons pour finir qu’il est recommandé d’appliquer la peinture bois extérieur quand le climat est agréable, ni trop chaud, ni trop froid, pour optimiser l’adhérence.