Dans divers secteurs d’activité, notamment dans la mécanique automobile, les billes industrielles se trouvent très utilisées. Certes, qu’il s’agisse d’une bille plastique ou inox, celles-ci sont essentielles pour le mécanisme de base de diverses machines. Pour cela, leur conception se déroule d’une façon très précise et contrôlée.

Transformation des ébauches de billes

La première étape de la fabrication d’une bille de precision consiste à obtenir des ébauches grâce à la matière de base ; acier, inox ou céramique. La plupart des industries spécialisées dans ce domaine réalisent cette procédure à l’aide d’une machine et à moyen d’une frappe à froid. Cette dernière dispose notamment d’une matriceuse à diamètre croissante afin de produire des billes de différente circonférence selon la demande des clients.
Cela étant fini, les techniciens passent ensuite à l’étape dite « ébarbage ». En fait, suite au matriçage, l’ébauche comprend une collerette et deux saillies sur son milieu ; cette deuxième phase de la fabrication consiste donc à élimer ceux-ci. On obtiendra de ce fait une bille ronde, mais qui doit encore subir de nombreuses étapes pour être fonctionnelle et se conformer à la norme requise. Ainsi s’ensuivent la finition et le polissage des billes de précision.

Finition et polissage des billes de précision

Cette opération s’avère indispensable afin de garantir la qualité et la précision de ces petites boules. Lors de cette étape de polissage, ces dernières sont soumises à un traitement thermique suite à laquelle elles obtiendront une certification spécifique. Ensuite, les billes semi-achevées subiront une succession de processus de rodage qui s’avère incontournable pour s’accommoder avec la norme du grade 5 ou 10. Quant aux billes de grade 3, celles-ci exigent certaines étapes de plus afin que son polissage soit complet et approprié.
Pour assurer une précision remarquable en ce qui concerne le diamètre de la bille plastique ou inox, les experts usent, la plupart du temps, d’un plateau en fonte doté d’un tour vertical, lequel est commandé numériquement. Après cette procédure, les petites boules en acier ou en céramiques sont parfaitement rondes, polies et présentent un rayon minutieusement calculé. Effectivement, le processus de fabrication de bille de précision s’achève ici, néanmoins, celles-ci devront subir une série de contrôle avant d’être mises sur le marché.

Contrôles rigoureux pour satisfaire les normes mondiales

Les contrôles imposés aux billes industrielles s’avèrent particulièrement drastiques. En effet, les concepteurs renommés de ces minuscules boules vérifient divers critères afin de garantir la qualité de leur produit. Entre autres, le diamètre des billes est calibré notamment par l’intermédiaire d’une bille de référence à l’aide d’une machine spécifique. Aussi, la sphéricité ainsi que la rugosité de la surface des produits sont également soumises à un test rigoureux, en particulier pour satisfaire les critères de précision des grades 3.
En outre, pour se plier aux exigences de certains de ses clients, les fabricants de bille inox ou plastique se trouvent à même d’inspecter visuellement les billes finies. Cela se fait notamment au moyen d’outil sophistiqué tel un microscope numérique doté d’une grande capacité d’observation. D’autres contrôles sont aussi réalisés à savoir le test de dureté, mais encore la vérification du niveau de magnétisme.

José

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot mliwxf ?

Fil RSS des commentaires de cet article