Les officines et les parapharmacies suivent l’évolution digitale. Il est tout à fait légal et courant de commander ses médicaments en vente libre en ligne sous certaines conditions.

Le sujet est resté pendant longtemps un grand débat sur les médias français mais la décision a été prise, les pharmacies en ligne et les grandes surfaces pourront désormais délivrer des médicaments sans ordonnance aux clients. Découvrons dans cet article les conditions de vente pour une pharmacie en ligne.

 

 

Pourquoi acheter ses médicaments sans ordonnance dans une pharmacie en ligne ?

Depuis 2012, il est possible d’acheter ses médicaments en ligne via le site internet de l’officine. En effet, le décret 2012-1562 du 31 décembre 2012 stipule que la commercialisation de médicaments en ligne est soumise à deux conditions strictes. La pharmacie en ligne doit être rattachée à une pharmacie physique et son activité doit être reconnue par l’Agence Régionale de la Santé ou ARS. Seuls les médicaments sans ordonnance et autorisés à la vente par l’Agence Nationale de la Sécurité du médicament et des produits de santé ou ANSM peuvent être achetés en ligne.

L’achat de médicaments en vente libre ou de produits de parapharmacie dans une pharmacie en ligne Clermont par exemple profite aux personnes qui n’ont pas forcément le temps d’attendre en pharmacie, mais qui veulent garder la même qualité de service. Les produits de parapharmacie peuvent être livrés à domicile. Les médicaments en vente libre seront à retirer en pharmacie lorsqu’ils sont prêts. Les pharmacies en ligne facilitent également le choix des médicaments sans ordonnance et les produits de parapharmacie les mieux adaptés à ses symptômes.

 

Achat de médicaments sans ordonnance en ligne : les précautions à prendre

L’achat de médicaments sans ordonnance en ligne peut généralement être fait par anticipation. C’est le meilleur moyen de se constituer une petite armoire à pharmacie pour soulager les petits maux comme le mal de tête. Par contre, les pharmacies en ligne peuvent uniquement concéder à vendre une quantité limitée de médicaments en vente libre. Elles ont, en effet, l’obligation de dénoncer aux autorités de santé toute tentative d’achat en grande quantité pouvant venir de consommateurs mal intentionnés.

La libre commercialisation des médicaments sans ordonnance sur internet favorise également les ventes frauduleuses. Il s’agit surtout de la vente de médicaments de contrefaçon. Pour être sûr de l’existence réelle de la pharmacie et pour éviter l’achat de médicaments contrefaits, il faut appeler le pharmacien titulaire de l’officine pour vérifier si l’établissement existe et qu’il est bien implanté en France. L’adresse physique doit être bien indiquée sur le site.

Pour les médicaments sous prescription médicale, les pharmacies en ligne proposent également l’ordonnance en ligne, un service très pratique. Le patient est invité à envoyer une copie de son ordonnance sur Internet. La pharmacie prépare les médicaments à retirer dans une pharmacie physique dès qu’ils sont prêts. La pharmacie en ligne propose également le renouvellement des prescriptions rapidement. Le patient peut transmettre son ordonnance en toute confidentialité. Il est également possible de choisir la date et le jour du retrait des médicaments en pharmacie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *