Comment obtenir une carte gestion immobilière ?

Que ce soit pour la gestion locative ou pour tout autre pan de la gestion immobilière, il est impératif pour tout professionnel de détenir une carte dite de gestion immobilière (carte G) pour pouvoir exercer dans le domaine. Comment obtenir cette fameuse carte G ? Découvrez la réponse dans cet article.

Qu’entend-on par carte gestion immobilière ?

Disposer d’une carte professionnelle d’agent immobilier ou encore carte T est insuffisant pour exercer le métier de gestionnaire immobilier. Les attributs d’un gestionnaire immobilier vont en effet au-delà du simple achat, de la vente, de la location ou de la sous-location d’un bien immobilier. Si vous souhaitez étendre vos activités vers la gestion locative Paris par exemple, vous devez obligatoirement détenir une carte gestion immobilière. Cette dernière vous permet d’effectuer les opérations suivantes :

  • La réception du loyer ;
  • L’encaissement des charges locatives ;
  • Le recouvrement des indemnités d’occupation ;
  • La perception des cautionnements…

Lors de l’exercice de son métier, le titulaire de la carte G doit détenir un mandat qui indique l’étendue de ses champs d’actions et de ses compétences.

Les démarches pour obtenir une carte gestion immobilière

Avant de prétendre à l’obtention d’une carte gestion immobilière, il faut respecter certaines conditions selon que l’on ait suivi une formation ou pas. Dans le premier cas, vous devez au moins avoir un bac + 3 dans un domaine juridique, commercial ou économique. Un DUT ou un BTS avec une spécialisation en gestion immobilière peut également faire l’affaire. Si vous n’avez suivi aucune formation, vous devez justifier de 3 années d’expérience en tant que salarié à plein-temps sous la tutelle d’un détenteur de la carte G. Cette condition est uniquement valable pour les personnes ayant obtenu le baccalauréat. Dans le cas contraire, il faudra justifier de 10 ans d’expérience dans les mêmes conditions pour pouvoir solliciter l’obtention d’une carte gestion immobilière. En dehors de ces diplômes, vous devez également fournir les documents suivants :

  • Une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • Un extrait de casier judiciaire qui n’indique aucune interdiction ou incapacité d’exercer ;
  • Une attestation de garantie financière ;
  • Un extrait K ou Kbis qui atteste de l’immatriculation de l’entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés.

L’extrait K ou Kbis à obtenir auprès du greffe doit dater de moins d’un mois. Il faut par la suite transmettre tous les documents sus-cités à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) avec un chèque d’un montant de 120 euros et le formulaire Cerfa n° 15312*01. Le montant du chèque est le même pour le renouvellement de la carte. Il faut par ailleurs 2 à 3 mois pour finaliser les démarches nécessaires à l’obtention de ladite carte.

Le renouvellement de la carte gestion immobilière

Si autrefois le renouvellement de la carte G doit se faire tous les 10 ans, cette dernière est désormais valable 3 ans depuis le 1er juillet 2015. La liste des pièces à fournir pour le renouvellement d’une carte G se trouve sur le site de la CCI.

On retient de ce guide qu’une carte gestion immobilière est nécessaire pour exercer le métier de gestionnaire immobilier. Pour l’obtenir, il faut d’abord avoir un niveau académique minimum de bac+2 ou disposer de plusieurs années d’expérience selon le cas. Lorsque cette condition est respectée, il faudra transmettre les pièces susmentionnées à la CCI pour avoir gain de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *