le choix d'un chat

L’adoption d’un chat n’est pas aussi simple qu’on le croit. Il faut prendre le temps de bien penser à ce que vous voulez pour ne pas faire un choix que vous pourrez regretter. Ainsi, il y a de nombreux aspects que vous devez prendre en compte pour faire le bon choix. Voici nos conseils pour choisir votre chat.

Déterminez le type de chat

On distingue le chat de race et le chat de gouttière qui peuvent tous deux être nourris avec de la croquette chat. Les chats de gouttière sont les plus faciles à trouver et les moins chers. Ils sont aussi appelés chats de maison et existent en différentes couleurs : bicolore, roux, noir, blanc, tricolore, etc. Ils se distinguent par leur robustesse et sont donc plus résistants que certains chats de race. Toutefois, les antécédents familiaux de ce type de chat sont inconnus et donc, il sera difficile de savoir s’il sera malade par la suite ou non.

Quant au chat de race, il dispose d’une généalogie permettant de retracer ses origines sur de nombreuses générations. Lorsque vous choisissez un chat de race, vous connaissez au moins ses origines et cela pourra vous aider par exemple sur la croquette chat qui lui conviendra le mieux.

Chaton ou chat adulte ?

Vous avez le choix entre un chaton ou un chat adulte. Ce dernier peut être adopté à n’importe quel moment tandis que le chaton ne doit pas être prématurément séparé de sa Mère. Si vous adoptez un chaton trop tôt, la séparation avec sa fratrie pourra lui causer des troubles comportementaux, sociaux et émotionnels. Généralement, le sevrage des chatons se fait au bout de 8 semaines. Cependant, il est conseillé d’attendre ses 12 semaines (3 mois) pour vous assurer d’avoir un chaton équilibré. Un chat adulte nécessitera moins de surveillance, car il est souvent plus calme. L’âge du chat n’est pas à négliger, car cela permettra de choisir une croquette chat adaptée à la croissance de l’animal.

Vous préférez mâle ou femelle ?

Le choix du sexe dépendra de votre mode de vie et de vos préférences. Il est tout de même important de noter que les mâles non castrés peuvent essayer de marquer leur territoire lorsqu’ils atteignent la maturité sexuelle. De ce fait, ils ont tendance à uriner partout dans la maison et peuvent également fuguer lorsque les femelles sont en chaleur. La stérilisation peut, d’une certaine manière, garantir la sécurité de l’animal en réduisant les risques d’accident.

En ce qui concerne les femelles non stérilisées, elles ont souvent leurs chaleurs du mois de janvier à septembre et leurs comportements peuvent varier en fonction de leurs personnalités. Toutefois, elles ont certaines réactions en commun : elles deviennent excessivement affectueuses et miaulent à longueur de temps. Toutefois, si vous souhaitez avoir de petits chatons, vous pouvez opter pour une femelle non stérilisée.

Penchez-vous sur l’état de santé du félin

Un chat qui est malade est très fragile. De ce fait, les frais de soins peuvent être chers sans compter qu’il peut mourir par la suite. Pour éviter ces désagréments, il est essentiel de vous pencher sur l’état de santé générale du chat. Vous devez aussi prêter attention à la salubrité de l’environnement dans lequel vous l’avez trouvé.

Il y a plusieurs signes qui montrent qu’un chat est en bonne santé : un pelage brillant, des yeux propres, des dents propres, etc. Si le chat se gratte constamment ou qu’il souffre d’une diarrhée, il est probable qu’il ait des problèmes de santé. De même, un nez qui coule et une respiration irrégulière sont des signes suspects. Demandez à voir le carnet de santé de l’animal afin de voir s’il a subi tous les traitements nécessaires.

Étudiez le comportement du chat

Il est important de bien analyser la personnalité du chat afin d’avoir un aperçu sur son futur caractère. Les comportements sont nombreux et leurs interprétations pourront vous être d’une grande utilité. Lorsque vous vous approchez du chat et qu’il vient vers vous puis vous laisse le porter, cela signifie que c’est un chat socialisé. Il y a donc de grandes chances qu’il puisse s’épanouir chez vous.

Dans le cas où le chat prend peur lorsque vous vous approchez, c’est qu’il est réservé. Ce type de chat ne convient pas à une vie familiale, mais conviendra à une personne seule. Enfin, si le chat se montre agressif, il sera très difficile à éduquer. Il vous faudra beaucoup de patience pour le rendre docile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *