Rendement et défis du premier et du dernier kilomètre de livraison

Les livraisons du premier et du dernier kilomètre n’ont pas la même efficience. L’optimisation des livraisons B2B (Business to Business, désigne une action de commerce interentreprise effectuée, de professionnel à professionnel.) a profité aux chaînes d’approvisionnement et aux prestataires de services logistiques au cours de la dernière décennie, cependant les dysfonctionnements de la livraison du premier et du dernier kilomètre constituent toujours un sérieux défi. Si les responsables de la chaîne d’approvisionnement peuvent contrôler les variables de la livraison du dernier kilomètre, celle du premier kilomètre peut être affectée par des facteurs non contrôlables, notamment le temps de déchargement au port, les lenteurs des douanes et les intempéries.

1.Rendement

La livraison du premier kilomètre consiste à transporter des charges unitaires volumineuses jusqu’à la porte du client. La livraison du dernier kilomètre consiste à expédier des marchandises de marque plus petites aux clients finaux. Il arrive que les livraisons du dernier kilomètre soient conditionnées pour mettre en valeur l’expérience du déballage, faisant d’elles une option idéale pour l’optimisation de l’exécution des commandes des détaillants. Néanmoins, l’exécution de ce processus représente un défi important pour les entreprises. Aussi est-il essentiel de trouver une solution qui satisfasse les besoins des clients en réduisant les charges liées au transport.

Une mauvaise livraison du premier kilomètre risque d’affecter l’efficacité globale de la chaîne d’approvisionnement. L’inefficacité de la gestion des stocks peut retarder la production, provoquer des ruptures de stock et augmenter les coûts d’entreposage local et de stocks de sécurité. De surcroît, comme la livraison du premier kilomètre est le point névralgique de la chaîne d’approvisionnement, sa suppression peut présenter des avantages considérables. Par ailleurs, l’industrie de l’impression est devenue extrêmement compétitive, puisque le nombre de travaux est passé d’un petit nombre à des centaines. Cober Solutions réalisait autrefois une vingtaine de travaux par jour. A présent, l’entreprise réalise sept cents travaux par jour.

L’automatisation de la livraison du premier kilomètre présente des défis et des opportunités. On l’oublie souvent en raison de l’attention portée à la livraison du dernier kilomètre. Or, les enjeux du premier et du dernier kilomètre présentent des similitudes, et les gains d’efficacité qui en découlent permettront aux entreprises de commercialiser leurs produits avec de meilleures perspectives de rentabilité. En mettant l’accent sur la livraison du premier kilomètre, d’une part, les entreprises sont en mesure de réduire les coûts qui y sont associés et, d’autre part, d’améliorer l’ensemble de leurs processus de production.

2.Défis à relever

En Inde, la livraison du dernier kilomètre a pris de l’importance dans le domaine du commerce électronique. Une part importante du chiffre d’affaires d’une entreprise provient du premier kilomètre. Par conséquent, une amélioration de la livraison du premier kilomètre est essentielle pour garantir une expérience client réussie. Cette partie de la chaîne d’approvisionnement englobe le transport des marchandises d’un fabricant à une société de logistique, avant de les livrer au client final. La livraison du premier kilomètre reçoit souvent moins d’attention, pourtant elle a la capacité d’affecter l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

Le processus de livraison au premier kilomètre est très manuel et repose sur un suivi papier-crayon, des appels téléphoniques et des plages horaires de deux heures. Qui plus est, il n’y a aucune flexibilité quant à la période de la journée ou au jour de la semaine pour la livraison. En revanche, les entreprises sont dans l’obligation d’attendre l’arrivée du camion d’un fournisseur. Un tel processus est imprévisible et manque de visibilité en temps réel, ce qui explique l’importance de la numérisation.

La livraison du premier kilomètre pose davantage de difficultés du fait que les vendeurs appliquent des règles différentes en matière d’emballage. Les colis arrivent généralement aux entreprises de messagerie dans un état précaire, et le matériel d’emballage n’est souvent pas approprié ou suffisamment solide pour garantir la sécurité des articles. S’il arrive à destination sans être endommagé, le colis risque de ne pas être livré à temps à cause du mauvais emballage. Lorsqu’il arrive, il est possible que les clients ne soient pas en mesure de repérer les colis de leur commande.

La livraison du premier kilomètre impose de faire preuve de souplesse. Avant de commander, les consommateurs veulent connaître l’état de leurs produits. Pour cette raison, les transporteurs doivent répondre promptement aux demandes des consommateurs. L’automatisation peut contribuer à rationaliser les processus de livraison du premier et du dernier kilomètre. Elle permet notamment à l’entreprise de réduire sa marge d’erreur et d’améliorer sa précision et son efficacité. La combinaison des processus automatisés d’emballage et d’étiquetage peut s’avérer très efficace.

3.Meilleures pratiques de livraison pour améliorer votre résultat net

Investir dans les meilleurs outils et technologies de livraison du dernier kilomètre peut contribuer à améliorer la visibilité et les performances de livraison de votre entreprise. Ces produits sont conçus pour simplifier le processus de livraison tout en améliorant l’efficacité et la productivité des employés.

Il ne suffit pas de fabriquer un excellent produit; vous devez également vous assurer que vos clients le reçoivent à temps. Le moyen le plus efficace d’y parvenir est d’utiliser l’automatisation pour accélérer le processus de livraison. Cela permet également d’éviter les erreurs humaines.

Outre la gestion automatisée des livraisons, il existe quelques autres meilleures pratiques de livraison importantes qui peuvent aider votre entreprise à améliorer ses résultats. Tout d’abord, utilisez un système de livraison forfaitaire pour permettre à vos clients de payer leur commande à l’avance. Deuxièmement, disposez d’une variété d’options de livraison pour répondre aux besoins de vos clients.

Enfin, ayez un système de communication clair en place. Afin d’assurer une excellente expérience client, vous devrez communiquer fréquemment avec vos clients pendant le processus de livraison.

L’une des meilleures façons d’y parvenir est de fournir à vos clients une fonction de preuve de livraison. Cela peut inclure une application de preuve de livraison, une confirmation mobile ou les deux. Ces fonctionnalités peuvent aider vos chauffeurs à être payés plus efficacement et plus rapidement.

Un bon exemple, c’est Route4Me est une application qui permet aux utilisateurs d’iOS et d’Android de voir les confirmations en temps réel de leurs commandes à emporter. Il permet également à votre restaurant d’offrir le ramassage sans contact pour les commandes à emporter.

4.Comment utiliser un planificateur d’itinéraire

L’utilisation d’un planificateur d’itinéraire peut vous faire gagner beaucoup de temps. Il vous aide à éviter les embouteillages, les retours en arrière et les changements d’horaires. Et, vous pouvez enregistrer des itinéraires pour une utilisation ultérieure.

Vous pouvez choisir d’utiliser un site Web mobile ou une application. Vous pouvez également choisir si vous souhaitez modifier l’itinéraire ou en créer un nouveau.

Un planificateur d’itinéraire peut vous faire gagner du temps et de l’argent. Il prend en compte les conditions de circulation actuelles, les limites de vitesse, la construction, etc. pour trouver l’itinéraire le plus efficace pour vous. Le planificateur d’itinéraire est également un excellent outil pour suivre vos clients.

Vous pouvez enregistrer votre itinéraire et le modifier en fonction de vos besoins. Vous pouvez également personnaliser votre itinéraire avec des couches supplémentaires. Vous pouvez choisir un style de carte et changer les unités que vous utilisez. Vous pouvez également ajouter des points de mise en forme et réorganiser les emplacements.

Le planificateur d’itinéraire vous permet également de définir des waypoints individuels. Vous pouvez définir un point de départ et d’arrivée, et vous pouvez également définir un point intermédiaire. Vous pouvez également supprimer des points individuels. Vous pouvez également définir une fenêtre de temps.

Le planificateur d’itinéraire dispose également d’une fonctionnalité « Partager ou intégrer la carte » qui peut être utilisée pour envoyer un lien par e-mail. Vous pouvez également ajouter un itinéraire à un club ou à un événement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *