Une personne qui s'allong sur un bon sommier

Lorsqu’on choisit sa literie, on a généralement tendance à privilégier le matelas au détriment du sommier. Or, ces deux éléments sont complémentaires pour un sommeil confortable et optimal. De plus, avec la pluralité de variétés qui existent, chaque type de matelas doit s’accorder avec un sommier précis pour plus d’efficacité. Ainsi, dans le cas des matelas à ressort par exemple, quel sommier correspond le mieux ?

Le sommier à ressorts

Dans une logique de parallélisme des formes, à matelas à ressorts, sommier à ressorts. Ce sommier est à première vue le plus adapté aux matelas à ressorts. En effet, les ressorts contenus dans sommiers à ressorts s’allient parfaitement avec ceux contenus dans le matelas. Il n’y a donc pas de risques de décalage ou de déséquilibre entre les deux éléments. Bien au contraire, leur association offre un meilleur soutien au corps, gage d’un repos gracieux, agréable et douillet. De plus, avec ce type de sommier, le matelas à ressorts s’use moins vite et peut donc être utilisé pendant une très longue durée. Toutefois, il faut préciser que le sommier à ressorts peut être constitué de deux sortes de ressorts que sont : les ressorts biconiques et les ressorts ensachés.

Les ressorts biconiques

Il s’agit d’une variété de ressorts associés les uns aux autres par des fils en acier. En apparence, ces ressorts sont semblables à des spirales et offrent une posture assez ferme à l’utilisateur. Ils sont conseillés pour s’associer avec des matelas ayant le même type de ressorts. Pour un amorti parfait, le sommier à ressorts biconiques est à privilégier par les personnes souffrant d’obésité.

Les ressorts ensachés

Ceux-ci sont plus contemporains et plus performants que les précédents. Pour cause, les ressorts sont individuellement emballés dans des sachets en tissu, ce qui offre au corps une quantité non négligeable de zones de contact. Ces dernières participent à détendre et relâcher les muscles pendant le sommeil tout en améliorant la circulation du sang dans l’organisme. Juxtaposés aux matelas à ressorts ensachés, ils garantissent un meilleur appui du corps pour un suave sommeil.

Quel que soit le type de ressorts choisi, les sommiers à ressorts sont bénéfiques tant qu’ils sont utilisés avec des matelas à ressorts. Ils ont généralement des hauteurs allant de 13 à 30 cm. Cependant, l’indépendance de couchage de cette variété de sommiers reste très faible. De même, il a tendance à vite s’altérer, car les ressorts s’affaissent rapidement et deviennent bruyants ce qui ne favorise pas une durée d’utilisation prolongée du sommier. Par ailleurs, la matière qui recouvre les ressorts du sommier n’est pas respirante. La ventilation du matelas est donc fortement limitée et provoque une accumulation de poussière et de petites bestioles.

Le sommier tapissier

Un sommier est dit tapissier lorsque ses constituants sont recouverts par un tissu et ne sont donc pas apparents. Il est compatible avec le matelas à ressorts et semble bien plus performant que les sommiers à ressorts. Il en existe trois formes : le sommier tapissier à lattes, le sommier tapissier à ressorts et le sommier tapissier à plots. Cette dernière variété est à proscrire pour une utilisation conjointe avec un matelas à ressorts.

Le sommier tapissier à ressorts

Il convient aux utilisateurs en quête de souplesse et de légèreté. Les ressorts sont recouverts par un tissu et conservent de ce fait leur élasticité plus longtemps.

Le sommier tapissier à lattes

Ce modèle est prisé par les consommateurs à la recherche de fermeté avec leur matelas à ressorts. Les lattes en bois sont connues pour être résistantes et robustes. Pour jouir confortablement du sommier en lattes, il est conseillé de privilégier ceux dont les lattes sont les plus rapprochées les uns des autres. Un sommier avec des lattes trop espacées est susceptible de raccourcir la durée de vie du matelas et de provoquer des courbatures à l’utilisateur.

Qu’il soit à ressort ou en lattes, le sommier tapissier est l’idéal pour les matelas à ressorts. Grâce à sa surface plate, il retient convenablement le matelas offrant ainsi une position correcte à la colonne vertébrale. Aussi, en termes de longévité, ce type de sommier résiste durablement à l’usure et protège par la même occasion le matelas. Toutefois, à cause du tissu qui l’englobe, le sommier tapissier ne laisse pas passer l’air. Pour éviter les problèmes d’humidité, de poussière ou d’acariens, il est recommandé de le choisir avec des supports moyennement hauts.

Avec tous ces détails sur les sommiers à ressorts et tapissiers, vous pouvez désormais choisir en fonction de vos préférences le meilleur sommier pour votre matelas à ressorts.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *