Le mode de fonctionnement d’une serrure est complexe, car le dispositif contient une série de composants qui interagissent. Pour mieux connaître son fonctionnement, commençons par découvrir ses différents composants.

Les différents composants d’une serrure

Pour mieux comprendre le fonctionnement d’une serrure, il faut connaître en premier lieu les différents éléments qui la composent.

Le cylindre

Le cylindre constitue l’élément central de la serrure. Il est également connu sous l’appellation de canon ou de barillet de serrure. Il se charge d’accueillir la clé et de déterminer le niveau de sécurité lors de l’ouverture. Le cylindre dispose d’une partie fixe appelée stator et d’une partie mobile appelée rotor. Cette dernière est localisée au centre du barillet et tourne durant l’ouverture. Le stator est composé de goupilles qui sont soulevées et ajustées au passage de la clé. Selon les modèles et la complexité, une serrure contient entre 5 à 36 goupilles.

Le pêne

Le pêne fait référence au boitier complet. Cet élément reçoit la clé et enclenche le mécanisme qui actionne l’ouverture et la fermeture d’une porte. Le pêne se décline en multitudes de types, en fonction du niveau de sécurité souhaité. Le pêne lançant constitue l’élément qui enclenche le mouvement de la poignée pour l’ouverture et la fermeture de la porte. En même temps, le pêne dormant est actionné par la clé pour verrouiller la porte.

La gâche

La gâche de serrure parle de la pièce en tôle fixée sur le chambranle de la porte. C’est la solidité de la gâche qui détermine le niveau de sécurité de la serrure. La gâche mécanique nécessite une intervention manuelle, comme à l’aide d’une poignée. La gâche électrique est enclenchée à l’aide d’un bouton. Certains modèles de gâche contiennent un bouton à pression utilisé pour verrouiller la poignée et bloquer la porte.

Les procédures de marche d’une serrure

L’intérieur d’une serrure contient de nombreux composants de taille infime qui joue chacun un rôle dans le mécanisme d’ouverture et de fermeture de verrou. Quand la clé est insérée dans la serrure, les goupilles et les contre-goupilles s’alignent (dans le cas où la clé correspond). La rotation de la clé est possible uniquement quand les goupilles sont relevées et les contre-goupilles sont alignées. La compression des ressorts par la clé engendre le déplacement d’une pièce métallique qui verrouille et déverrouille la porte.

En cas de défaut dans les composants de la serrure, le déplacement du pêne, dans la compression des ressorts ou dans le mouvement des goupilles et des contre-goupilles, il faut penser à remplace la serrure. Si vous cherchez un serrurier à Paris vous pouvez faire appel au serrurier TAN qui prendra en charge vos travaux et dépannage de serrurerie.

Les problèmes de fonctionnement d’une serrure

L’usure progressive de la serrure est causée par son utilisation quotidienne. Au fil du temps, des problèmes de fonctionnement peuvent apparaître : la clé qui tourne dans le vide, le pêne endommagé ou immobile… Dans ce genre de situation, le mieux est de faire appel à un professionnel, en l’occurrence un serrurier afin de déceler les failles. Le professionnel est en mesure de réparer et de remplacer la serrure de votre porte en un temps record.